Se focaliser sur les noms de domaine de qualité

Actuellement, quasiment n'importe quel mot du dictionnaire en .com en anglais peut se vendre sur le second marché. De même pour n'importe quel nom de ville américaine ou n'importe quel prénom anglo-saxon. Aura-t-on un jour la même situation en français ? Probablement pas. Le marché anglo-saxon est marqué par une situation de pénurie d'offre où l'achat devient essentiellement spéculatif, situation qui n'existera vraisemblablement jamais sur le marché francophone.

Les besoins de noms de domaine actuels et à venir sont incomparablement moins importants pour la langue française que pour l'anglais et, selon toute vraisemblance, seuls les domaines clairement orientés vers les utilisateurs finaux verront à court et moyen terme leur valeur s'apprécier. Les domaineurs ayant choisi de priviligier la quantité au détriment de la qualité courrent le risque d'avoir à conserver la grande majorité de leurs noms de domaine durant de très nombreuses années, sans que ceux-ci ne soient rentables ni puissent être vendus.

 

Eviter les extensions et les formulations exotiques >>

La politique de noms de domaine

Recommandations pour les entreprises et les éditeurs de sites

L'actualité des noms de domaine

A l'écoute des pros

Les bonnes adresses

Quelques éminents représentants du secteur

Fresdrop (meilleur service de Snap)